IMPRIMER

Une voie vers l'avenir : le plan décennal de la Colombie-Britannique relatif au mieux-être mental et à la toxicomanie chez les Premières Nations et les peuples autochtones

 

Zone géographique
Colombie-Britannique
Organisation
Régie de la santé des Premières Nations
Année
2013
Sous-populations
Peuples autochtones
Résumé

Ce plan vise à « transformer les systèmes et à améliorer les capacités afin de mieux pourvoir aux besoins des nouveau-nés, des enfants, des jeunes, des adultes et des Anciens chez les Premières nations et les peuples autochtones. Il répond à la nécessité d'un effort concentré et coordonné de mobilisation des ressources, d'élaboration de politiques et d'application de pratiques exemplaires dans le but d'offrir aux Premières nations et aux peuples autochtones en Colombie-Britannique des systèmes concrets, efficaces et empathiques qui font honneur à la diversité de leurs coutumes, de leurs valeurs et de leurs croyances » (First Nations Health Council, 2012, traduction libre).

Objectifs

Le plan vise quatre objectifs :

  1. « Améliorer les services, les mesures de soutien et les résultats sur la santé pour toutes les Premières nations et tous les peuples autochtones en Colombie-Britannique.
  2. Continuer à accorder au bien-être des Premières nations et des peuples autochtones une place centrale parmi nos initiatives, tout en assurant le maintien de normes élevées de fonctionnement et d'une intégration intersectorielle.
  3. Veiller à ce que les stratégies et les mesures au chapitre de la santé mentale et de la toxicomanie chez les Premières nations et les peuples autochtones tiennent compte des besoins personnels et familiaux, trouvent leur origine au sein même des communautés et soient élaborées en fonction des nations.
  4. Inciter les membres des Premières nations et des peuples autochtones à s'engager également sur le chemin de l'amélioration des résultats sur la santé » (First Nations Health Authority [FNHA], British Columbia [BC] Ministry of Health & Health Canada, 2013, p. 14, traduction libre).

Le modèle du cercle du mieux-être sert de cadre au plan, et « comprend quatre secteurs : le mieux-être holistique, les soins communautaires, les soins intégrés et les soins spécialisés. Le plan s'articule autour de ce modèle, et la catégorisation des orientations et des mesures stratégiques dans chaque secteur dépend des besoins et des vulnérabilités des nouveau-nés, des enfants, des jeunes, des adultes, des Anciens, des familles et des communautés chez les Premières nations et les peuples autochtones » (FNHA, BC Ministry of Health, & Health Canada, 2013, p. 16, traduction libre).

Valeurs et principes directeurs

Les Sept préceptes sacrés sous-tendent le contenu de cette stratégie. Il s'agit de l'amour, du respect, du courage, de l'honnêteté, de la sagesse, de l'humilité et de la vérité.

Promotion/prévention/intervention précoce

Les mesures englobent des initiatives de promotion de la santé, de prévention des troubles et d'intervention précoce à l'échelle des personnes, des familles et des communautés. Les efforts visent les personnes de tous les âges et celles qui appartiennent à des groupes de populations vulnérables (ex. : les jeunes et les adultes bispirituels).

Parmi les activités, notons les suivantes : promouvoir l'éducation à la petite enfance et les initiatives en matière de pratiques parentales chez les Premières Nations et les Autochtones; élaborer des initiatives de promotion du mieux-être mental et de prévention de la toxicomanie en milieu scolaire et outiller les enfants et les jeunes de façon à ce qu'ils développent un sentiment d'identité, d'appartenance et d'engagement; promouvoir l'éducation et la sensibilisation du grand public au sujet de l'histoire des Premières Nations et des Autochtones et accroître l'éducation et la sensibilisation au sujet du mieux-être et du bien-être mental dans les communautés; renforcer les capacités des communautés pour soutenir et offrir des initiatives de prévention du suicide; élaborer des politiques publiques favorables à la santé, des campagnes d'éducation du public et d'autres programmes et ressources pour la prévention de la toxicomanie, des dépendances comportementales et des effets négatifs connexes; concevoir et offrir des initiatives de prévention et d'intervention précoce pour réduire l'itinérance et la violence familiale, l'abus, la négligence et l'isolement des aînés, ainsi que des initiatives visant à réduire la discrimination à l'égard des Premières Nations et des Autochtones qui ont des problèmes relatifs au mieux-être mental ou à la toxicomanie.

De plus, des efforts visant à soutenir le recours aux pratiques, aux initiatives et aux remèdes traditionnels, ainsi que le partage de connaissances et l'apprentissage dans le contexte de cérémonies traditionnelles et de protocoles spirituels et des modèles de mieux-être des Premières Nations et des Autochtones sont aussi proposés.

Évaluation/mesures/indicateurs

Au moins un cadre de reddition de comptes sera élaboré de façon collaborative par les Premières Nations et les Autochtones et leurs différents partenaires pour soutenir la mise en œuvre de ce plan d'action.

Les Premières Nations et les Autochtones qui travaillent avec leur région auront la responsabilité de définir et d'élaborer des critères de succès (indicateurs de rendement). Les efforts d'élaboration d'indicateurs réalisés par les provinces et d'autres partenaires pourront aussi profiter aux  régions et les aider à soutenir leur travail d'élaboration d'indicateurs.

Sources

First Nations Health Council. (2012). Mental Health and Wellness.

First Nations Health Authority, British Columbia Ministry of Health et Health Canada. (2013). A Path Forward: BC First Nations and Aboriginal People's Mental Wellness and Substance Use – 10 Year Plan. Consulté en ligne à : http://www.fnhc.ca/pdf/FNHA_MWSU.pdf

Stratégies et rapports d'évaluation précédents

S. O.

IMPRIMER