IMPRIMER

Stratégie nationale de prévention du suicide chez les Inuits

 

Zone géographique
Inuit Nunangat
Organisation
Inuit Tapiriit Kanatami
Année
2016
Sous-populations
Inuits
Résumé

La Stratégie nationale de prévention du suicide chez les Inuits (SNPSI) vise à soutenir les fournisseurs de services communautaires, les responsables des politiques et les gouvernements dans la coordination des efforts de prévention du suicide à l'échelle nationale, régionale et communautaire. Elle offre des orientations et du soutien aux initiatives et aux stratégies de prévention du suicide existantes, en plus d'éclairer l'élaboration de nouvelles initiatives en prévention du suicide, en adoptant une approche ciblée pour les Inuits et fondée sur des données probantes.

La SNPSI décrit les données probantes en prévention efficace du suicide par les facteurs de risque et les facteurs de protection relativement au suicide, et décrit six domaines d'intervention et d'investissement prioritaires, considérés comme nécessaires pour guider les efforts communautaires et régionaux de prévention du suicide dans l'Inuit Nunangat.

Objectifs

Six priorités d'intervention et d'investissement sont dégagées (Inuit Tapiriit Kanatami, 2016, p. 28, traduction libre) :

  1. « créer l'équité sociale »;
  2. « créer de la continuité culturelle »;
  3. « élever des enfants inuits en santé »;
  4. « assurer l'accès des Inuits à un continuum de services de mieux-être mental »;
  5. « guérir les traumatismes et les deuils non résolus »;
  6. « mobiliser les savoirs inuits relativement à la résilience et à la prévention du suicide ».

Chaque priorité se traduit par des mesures et des objectifs précis qui seront mesurés pour évaluer le progrès. La stratégie prévoit aussi des mesures holistiques et simultanées à travers les six priorités.

Valeurs et principes directeurs

S. O.

Promotion/prévention/intervention précoce

La SNPSI adopte « une approche holistique en prévention du suicide, laquelle se concentre sur l'intervention et le soutien beaucoup plus tôt dans la vie pour que les personnes soient moins susceptibles d'en arriver au point où elles songent au suicide [...] L'approche fondée sur des données probantes qu'adopte la stratégie en matière de prévention du suicide tient compte de toute la vie de la personne, ainsi que de ce qui peut être fait pour offrir du soutien aux familles et aux personnes à la suite d'expériences négatives dont nous savons qu'elles augmentent le risque de suicide » (Inuit Tapiriit Kanatami, 2016, p. 9, traduction libre). Par conséquent, la SNPSI propose des initiatives individuelles et communautaires de promotion de la santé, de prévention du suicide et d'intervention précoce qui ciblent les personnes tout au long de la vie, agissent sur les déterminants sociaux de la santé et sont ancrées dans les connaissances, la langue et la culture inuites, pour réduire le risque de suicide.

Les mesures qui ciblent les enfants et les familles (priorité 3) comprennent entre autres celles qui consistent à sensibiliser le public au sujet du lien entre les expériences négatives vécues pendant l'enfance et les risques de suicide subséquents et celles qui consistent à plaider en faveur de la protection des enfants contre la maltraitance, ainsi qu'en faveur de refuges sécuritaires, de l'éducation de la petite enfance, d'un enseignement ciblé pour les Inuits et d'un continuum intégré de services de protection de l'enfance qui soient centrés sur l'enfant, mieux adapté et culturellement sécuritaires.

Les mesures à l'échelle communautaire (priorités 2, 5 et 6) comprennent entre autres celles qui consistent à soutenir l'accès à des activités culturelles et à l'éducation; à travailler à réduire la stigmatisation liée au suicide et aux troubles mentaux; à sensibiliser le public aux traumatismes vécus dans les communautés inuites et aux répercussions individuelles et dans les communautés; à créer des ressources pour permettre à ces communautés de lutter contre le suicide, y compris en comprenant mieux le rôle des médias sociaux; à créer des lignes directrices destinées aux médias pour parler du suicide chez les Inuits; à créer ou à adapter à la culture des ressources visant à favoriser la résilience; à soutenir les régions inuites dans la création de stratégies régionales de prévention du suicide.

La priorité 4 inclut les objectifs consistant à assurer l'accès à un continuum de services de mieux-être mental dans un contexte de prévention du suicide (prévention universelle, prévention ciblée, services d'intervention en cas de crise, intervention); à soutenir la formation des professionnels de la santé en matière de pratiques exemplaires en prévention du suicide; à élaborer une stratégie de mieux-être inuite.

Enfin, travailler avec les gouvernements de tous les paliers pour agir sur les déterminants sociaux plus larges de la santé est aussi un élément mentionné (priorité 1). Les mesures comprennent celles visant à plaider en faveur de ressources qui agissent sur des lacunes sociales et de santé, à échanger des informations entre les régions inuites au sujet des liens entre l'iniquité sociale et le suicide et à soutenir la recherche inuite pour acquérir les connaissances manquantes et suivre l'effet des améliorations touchant les déterminants sociaux de la santé sur les taux de suicide. Les onze déterminants sociaux de la santé inuite mentionnés sont les suivants : « la qualité du développement de la petite enfance; la culture et la langue; les moyens de subsistance; la répartition des revenus; le logement; la sécurité; l'éducation; la sécurité alimentaire; la disponibilité des services de santé; le mieux-être mental; l'environnement » (Inuit Tapiriit Kanatami, 2016, p. 30, traduction libre).


Évaluation/mesures/indicateurs

Les progrès en vue d'atteindre les objectifs établis dans cette stratégie seront évalués tous les deux ans.

Un cadre d'évaluation sera élaboré avec des indicateurs clés et des résultats pour chaque mesure, ainsi que des mécanismes pour une collecte continuelle de données. Aucun autre renseignement n'est fourni.

Sources

Inuit Tapiriit Kanatami. (2016). National Inuit Suicide Prevention Strategy. Consulté en ligne à : https://itk.ca/wp-content/uploads/2016/07/ITK-National-Inuit-Suicide-Prevention-Strategy-2016.pdf

Stratégies et rapports d'évaluation précédents

S. O.

IMPRIMER