IMPRIMER

Stratégie de prévention du suicide du Nunavut

 

Zone géographique
Nunavut
Organisation
Gouvernement du Nunavut; Nunavut Tunngavik Inc.; Embrace Life Council; Gendarmerie royale du Canada
Année
2010
Sous-populations
Approche populationnelle; Peuples autochtones
Résumé

« En réponse à [une] demande d'approche coordonnée, formulée depuis un long moment, le gouvernement du Nunavut (GN), la Nunavut Tunngavik Inc (NTI), l'Embrace Life Council (ELC), et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont formé en 2008 un partenariat en vue d'élaborer une stratégie de prévention du suicide au Nunavut » (Gouvernement du Nunavut [GN], Nunavut Tunngavik Inc. [NTI], Embrace Life Council [ELC] et la Gendarmerie royale du Canada [GRC], 2010, p. 1-2).

« [Le document] présente d'abord la vision des partenaires en vue d'améliorer la santé du Nunavut – la vision qui les a guidés tout au long de l'élaboration de cette stratégie » (GN, NTI, ELC et GRC, 2010, p. 2). « Les Inuit ne sont pas prédisposés en raison de leur ethnicité à un plus grand risque de suicide que les non-Inuit. En s'appuyant sur cette prémisse encourageante, les partenaires envisagent un Nunavut où le suicide n'est plus considéré comme une chose normale, où le taux de suicide est le même que pour l'ensemble du Canada – et même plus bas si possible » (GN, NTI, ELC et GRC, 2010, p. 2).

« [Le document] se penche par la suite sur la situation actuelle et les facteurs historiques et contemporains qui contribuent à la perpétuer. Cette information constitue la base ayant servi à élaborer l'approche et les principaux éléments de la Stratégie, à identifier les défis à surmonter, et à formuler les engagements concrets pris par les partenaires » (GN, NTI, ELC et GRC, 2010, p. 2).

Objectifs

La stratégie repose sur trois éléments fondamentaux :

  1. « Une gamme complète de services de santé mentale et de soutien.
  2. Des interventions fondées sur des preuves ayant connu du succès dans d'autres provinces ou territoires pour diminuer le taux de suicide.
  3. Des activités communautaires de promotion ou de célébration de la vie visant à promouvoir le bien-être mental individuel et communautaire, à renforcer la confiance et l'estime de soi et à permettre aux participants d'acquérir des compétences pour mener une vie plus saine » (gouvernement du Nunavut, Nunavut Tunngavik Inc., Embrace Life Council et Gendarmerie royale du Canada, 2010, p. 13).

Huit engagements ont été pris pour chacun de ces trois éléments fondamentaux (gouvernement du Nunavut et al., 2010, p. 19-23) :

  • « Engagement 1 : Le GN [gouvernement du Nunavut] adoptera une approche plus ciblée et proactive de prévention du suicide »
  • « Engagement 2 : Les partenaires renforceront la gamme des services de santé mentale, tout particulièrement au niveau de l'accessibilité et de la pertinence culturelle des soins »
  • « Engagement 3 : Les partenaires outilleront mieux les jeunes pour qu'ils puissent surmonter plus facilement les épreuves de la vie et les émotions négatives »
  • « Engagement 4 : Le GN offrira de la formation sur la prévention du suicide de manière systématique et globale »
  • « Engagement 5 : Les partenaires soutiendront les activités de recherche permettant de mieux comprendre le suicide au Nunavut et l'efficacité des initiatives de prévention du suicide »
  • « Engagement 6 : Les partenaires communiqueront et partageront l'information recueillie avec les Nunavummiut sur une base régulière »
  • « Engagement 7 : Le GN investira dans les générations futures en favorisant le sain développement dès la petite enfance »
  • « Engagement 8 : Les partenaires appuieront les collectivités pour qu'elles s'engagent dans des initiatives de développement communautaire » [sic]
Valeurs et principes directeurs

S. O.

Promotion/prévention/intervention précoce

Les engagements énoncés par la stratégie comprennent différents efforts de promotion et de prévention, y compris ceux consistant à élaborer des campagnes publiques de sensibilisation pour combattre l'agression physique et sexuelle, des cours visant l'amélioration des habiletés parentales et la gestion de la colère et du soutien en santé mentale en milieu scolaire et à assurer un meilleur accès à des activités saines (c.-à-d. des activités sportives et des expéditions de camping) pour mieux préparer les jeunes à composer avec des événements négatifs et des expériences négatives; à proposer des activités qui stimulent le développement sain des jeunes enfants; à offrir de la formation sur la prévention du suicide aux professionnels qui travaillent avec des personnes à haut risque; à promouvoir des activités de développement communautaire.

D'autres efforts pertinents consisteront entre autres à favoriser une meilleure collaboration pangouvernementale pour faciliter la mise en œuvre de cette stratégie.

Évaluation/mesures/indicateurs

En 2014, une évaluation formelle de la stratégie a été entreprise. Cette évaluation visait à déterminer si des progrès avaient été accomplis vers l'atteinte de la vision et des objectifs globaux de la stratégie, ainsi que vers la réalisation des mesures mentionnées dans le Plan d'action 2011-2014, et si la mise en œuvre était un processus collaboratif (c.-à-d. à quel point les partenaires travaillaient conjointement). Elle cherchait aussi à identifier des améliorations possibles. 

Les résultats de l'évaluation se trouvent dans le Rapport final sur l'évaluation de la Stratégie et du Plan d'action de prévention du suicide du Nunavut (Final Report on the Evaluation of the Nunavut Suicide Prevention Strategy and Action Plan), qu'on peut consulter à l'adresse suivante : https://nspsummit.ca/sites/default/files/NSPS%20Evaluation%20FINAL%20Report%20June%202015.pdf.

Sources

Gouvernement du Nunavut, Nunavut Tunngavik Inc., Embrace Life Council et la Gendarmerie royale du Canada. (2010). Stratégie de prévention du suicide du Nunavut. Consulté en ligne à : http://inuusiq.com/wp-content/themes/pogon/download.php?id=894.

Stratégies et rapports d'évaluation précédents

Aarluk Consulting Inc. (2015). Final Report on the Evaluation of the Nunavut Suicide Prevention Strategy and Action Plan. Consulté en ligne à : https://nspsummit.ca/sites/default/files/NSPS%20Evaluation%20FINAL%20Report%20June%202015.pdf

IMPRIMER