IMPRIMER

Stratégie de la Colombie-Britannique en matière de santé mentale et de toxicomanie 2017-2020

 

Zone géographique
Colombie-Britannique
Organisation
Gouvernement de la Colombie-Britannique
Année
2017
Sous-populations
Enfants, jeunes et familles; adultes; peuples autochtones
Résumé

Cette stratégie pangouvernementale en matière de santé mentale et de toxicomanie implique la collaboration de plusieurs ministères, y compris les ministères de la Santé, du Développement des enfants et des familles, de la Justice, de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur, du Développement social et de l'Innovation sociale, des Finances, ainsi que le ministère responsable du logement. Cette stratégie triennale s'appuie sur des principes définis dans des travaux précédents, y compris Un esprit sain dans un corps sain (Healthy Minds, Healthy People), La voie à suivre : plan décennal en matière de mieux-être mental et de toxicomanie chez les Premières Nations et les peuples autochtones de la Colombie-Britannique (A Path Forward: BC First Nations and Aboriginal People's Mental Wellness and Substance Use Ten Year Plan) et la Stratégie provinciale de la Colombie-Britannique en matière de logement (Housing Matters BC), pour mettre au point un système de santé mentale et de traitement de la toxicomanie plus complet, intégré et collaboratif. Cette stratégie est axée sur trois domaines : le mieux-être, l'accès et les partenariats. Elle « met l'accent sur le renforcement de la collaboration et de l'intégration entre les partenaires pour garantir les meilleurs résultats pour les enfants, les jeunes, les adultes, leur famille et les communautés. Elle souligne la nécessité d'un meilleur accès aux services, d'une meilleure coordination des services et d'une meilleure continuité des soins. Elle fait ressortir aussi le besoin de continuer à mettre au point et à offrir des services fondés sur des données probantes et les meilleures pratiques » (Government of British Columbia, 2017, p. 6, traduction libre).

De plus, la stratégie considère « la santé mentale et le mieux-être des enfants autochtones, de leur famille et de leur communauté comme une responsabilité partagée qui fait partie intégrante du processus de réconciliation plus large » (Government of British Columbia, 2017, p. 8, traduction libre). Par conséquent, il importera de veiller à ce que les services soient adaptés à la culture, qu'ils tiennent compte des traumatismes vécus et qu'ils soient ancrés dans la culture et la communauté. L'harmonisation de la mise en œuvre de cette stratégie avec la vision et les principes définis dans La voie à suivre, en partenariat avec les parties prenantes autochtones, est présentée comme une mesure importante du gouvernement provincial.

Objectifs

Trois domaines d'intervention sont définis dans cette stratégie :

  1. Promouvoir le mieux-être mental des enfants, des jeunes, des adultes et de leur famille, notamment en soutenant la promotion de la santé mentale, la prévention des troubles mentaux et l'intervention précoce;
  2. Accroître l'accès en améliorant l'orientation vers les services et en élargissant leur portée;
  3. Créer des partenariats au-delà des frontières organisationnelles pour offrir des services intégrés et bien coordonnés aux personnes et aux familles.
Valeurs et principes directeurs
Soins centrés sur la personne; pratiques centrées sur la famille; mobilisation de la sécurité culturelle et prise en compte des traumatismes vécus lors de toute prestation de services
Promotion/prévention/intervention précoce

Dans le cadre du premier domaine d'intervention de cette stratégie, « des investissements clés seront réalisés afin d'améliorer l'accès des enfants et des jeunes à des services de prévention et d'intervention précoce » (Government of British Columbia, 2017, p. 16, traduction libre) :

  • Pour les enfants d'âge préscolaire, le gouvernement provincial continuera de soutenir et d'améliorer l'accès à des programmes d'habiletés parentales fondés sur des données probantes ainsi qu'à des programmes d'intervention précoce fondés sur des données probantes;
  • Pour les enfants d'âge scolaire, la province continuera de soutenir l'accès en milieu scolaire à des services et à des programmes intégrés en matière de santé et de mieux-être, y compris des programmes de prévention de l'anxiété et de renforcement de la résilience, ainsi que l'accès à des services de santé mentale ciblés.

De plus, des activités de promotion et de prévention seront incluses dans le cadre du second domaine d'intervention (améliorer l'accès aux services) : 

  • de nouveaux investissements pour sensibiliser le public aux interventions liées à la crise des surdoses;
  • l'élargissement des ressources communautaires existantes en matière de promotion du mieux-être mental et de prévention du suicide dans les communautés des Premières Nations;
  • des activités qui visent les déterminants sociaux plus larges de la santé mentale afin de soutenir le rétablissement, y compris le logement (ex. : soutien aux organisations à but non lucratif qui offrent des services d'hébergement à des personnes ayant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie).
Évaluation/mesures/indicateurs
S. O.
Sources

Government of British Columbia. (2017). B.C.'s Mental Health and Substance Use Strategy 2017-2020. Consulté en ligne à : https://www.health.gov.bc.ca/library/publications/year/2017/mental-health-substance-use-strategy.pdf

Stratégies et rapports d'évaluation précédents

S. O.

IMPRIMER