IMPRIMER

Avancer ensemble : stratégie relative à la santé mentale et à la toxicomanie 2016-2026 de l'Île-du-Prince-Édouard

 

Zone géographique
Île-du-Prince-Édouard
Organisation
Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard
Année
2016
Sous-populations
Approche populationnelle; enfants, jeunes et familles; personnes vivant avec des problèmes de santé mentale et des troubles mentaux; communautés diversifiées; personnes ayant des besoins complexes
Résumé

La stratégie décennale relative à la santé mentale et à la toxicomanie de l'Île-du-Prince-Édouard souscrit à la vision suivante : « Tous les Insulaires auront les mêmes possibilités de rétablir et de maintenir leur santé mentale et leur bien-être toute leur vie » (gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, 2016, p. 1). Par conséquent, cette stratégie insiste sur une approche globale qui mobilise l'action collective de nombreux ministères pour transformer le système de services de santé mentale actuel. Ce document définit les défis que doit relever le système, présente les stratégies à long terme en faveur du changement et décrit les résultats attendus.

Les objectifs globaux suivants ont été fixés pour encadrer les efforts de la prochaine décennie (2016-2026) :

  • « Offrir le soutien approprié en fonction des besoins des personnes et réduire les temps d'attente pour les soins nécessaires. 
  • Offrir aux personnes et à leur famille des services et du soutien conçus pour eux, en fonction de leurs besoins. 
  • Soutenir le rétablissement des personnes à tous les points d'accès aux services. 
  • Reconnaître tôt les troubles mentaux et maladies mentales, chez les personnes de tout âge. 
  • Promouvoir la santé mentale grâce à une collaboration accrue au sein du gouvernement et entre celui-ci et la collectivité. 
  • Éliminer la stigmatisation et la discrimination. 
  • Améliorer les résultats en matière de santé mentale chez certains groupes diversifiés » (gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, 2016, p. ii).

La Stratégie sera associée à d'autres stratégies, initiatives et plans provinciaux.

Objectifs

Cinq priorités stratégiques interreliées sont établies (gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, 2016, p. ii, traduction libre) :

  1. « Promouvoir la santé mentale auprès des personnes de tout âge »;
  2. « Assurer l'accès au service, au traitement et au soutien appropriés »; 
  3. « Maintenir des effectifs novateurs et collaboratifs »; 
  4. « Investir tôt : [m]ettre l'accent sur les enfants, les jeunes et les familles »; 
  5. « Favoriser le rétablissement et le bien-être des personnes de tout âge ».

Pour chaque priorité, des domaines d'intervention et des résultats prévus ont été définis.

Valeurs et principes directeurs
Les principes directeurs suivants s'appliquent à tous les efforts entrepris dans le cadre de cette stratégie :
  • « Tout le monde a un rôle à jouer relativement à la santé mentale.
  • Le rétablissement, un processus unique et personnel, est bel et bien possible.
  • Le système est structuré en fonction des besoins des personnes et de leur famille.
  • Des programmes et services culturellement compétents et sécuritaires sont offerts à tout le monde.
  • La prestation des services est fondée sur les meilleures connaissances disponibles ainsi qu'une évaluation et un suivi constants.
  • La prévention des troubles mentaux et maladies mentales et la promotion de la santé mentale font partie des volets clés.
  • L'utilisation des ressources doit toujours être efficace. » (gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, 2016, p. ii) [sic] 
Promotion/prévention/intervention précoce

Cette stratégie reconnaît l'importance d'investir dans des initiatives de promotion de la santé mentale et de prévention des troubles et de s'occuper des déterminants sociaux plus larges de la santé mentale. La priorité stratégique 1 comprend les domaines d'intervention suivants : la mise en œuvre d'activités de promotion et de prévention fondées sur des données probantes qui se penchent sur les déterminants de la santé mentale à différentes échelles (individuelle, communautaire, organisationnelle, sociétale) et dans différents milieux, y compris la promotion de milieux de travail favorables à la santé mentale et de logements abordables et sécuritaires pour les personnes ayant des besoins complexes; le soutien à des initiatives communautaires de promotion et de prévention, ainsi qu'à des activités ciblant des populations diversifiées, mais pouvant répondre à des besoins distincts; des politiques et des programmes qui réduisent au minimum les effets négatifs de l'abus de substances et qui sensibilisent la population; des lois, des politiques et des pratiques qui soutiennent les initiatives mentionnées.

Également, plusieurs autres priorités stratégiques incluent des activités de promotion et de prévention. Par exemple, la priorité stratégique 4, qui met l'accent sur le fait d'investir tôt dans les enfants, les jeunes et les familles, définit les domaines prioritaires connexes suivants : élaborer et offrir des programmes fondés sur des données probantes qui favorisent le développement socio-affectif des enfants et des jeunes, tout en soutenant les parents et les familles; assurer un continuum de programmes et de services d'éducation, de promotion et de prévention axés sur les problèmes de santé mentale et de toxicomanie chez les jeunes.

De plus, la priorité stratégique 2 recommande la mise en œuvre d'un système à niveaux en matière de soins et de services, allant de la prévention universelle aux soins de courte durée, afin que les personnes reçoivent le soutien qui correspond à leurs besoins. D'autres priorités connexes incluent la création de partenariats pangouvernementaux, communautaires et avec l'industrie, pour améliorer les résultats dans les domaines du logement et du système correctionnel, et le renforcement du rôle de la communauté pour qu'elle offre plus de soutien aux personnes ayant une expérience directe et à leur famille.

Évaluation/mesures/indicateurs

Un plan d'évaluation sera élaboré pour suivre les progrès, les cibles et les résultats.

Les résultats prévus pour la priorité stratégique 1 incluent :

  • « Augmentation de la productivité et réduction de l'absentéisme au travail
  • Collectivités plus saines et résilientes
  • Amélioration de la santé mentale de la population
  • Baisse de la prévalence de certains troubles mentaux et maladies mentales
  • Hausse des personnes vivant dans des logements sécuritaires et stables et baisse des personnes vivant en milieu hospitalier » (gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, 2016, p. 8) [sic]

La liste des résultats prévus pour les autres priorités stratégiques peut être consultée dans Avancer ensemble : stratégie relative à la santé mentale et à la toxicomanie 2016-2026 de l'Île-du-Prince-Édouard (voir pages 14, 17, 21 et 27).

Sources

Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard. (2016). Avancer ensemble : stratégie relative à la santé mentale et à la toxicomanie 2016-2026 de l'Île-du-Prince-Édouard. Consulté en ligne à : https://www.princeedwardisland.ca/sites/default/files/publications/pei_mentalhealthaddictions_strategy_moving_forward_fre.pdf.

Stratégies et rapports d'évaluation précédents

S. O.

IMPRIMER