En vedette

Webinaire du CCNPPS: Partager des connaissances avec les conseillers des décideurs politiques - Quelques mythes, quelques pistes, Cliquez pour voir l'enregistrement et/ou la présentation PPT.

Série Partage de connaissances et politiques publiques - Méthode et résultats préliminaires d'une revue de littérature
 815 Ko

Série Partage de connaissances et politiques publiques – Une représentation des processus d'influence
 736 Ko

Les médias sociaux en santé publique
 752 Ko

Planifier le partage de connaissances lors d'une évaluation d'impact sur la santé
 548 Ko


Liens
La boîte à outils sur l'application des connaissances. À partir du site Internet du Centre de recherche pour le développement international.

Animer un processus de transfert des connaissances : bilan des connaissances et outil d'animation. Lemire, N., Souffez, K., et Laurendeau, M.-C. À partir du site Internet de l'Institut national de santé publique du Québec.

Knowledge exchange strategies for interventions and policy in public health. Kouri, D. (2009).  Evidence & Policy: A Journal of Research, Debate and Practice, Volume 5, Number 1, January 2009 , pp. 71-83(13). Résumé disponible à partir du site Internet de ingentaconnect. En anglais seulement.

Political and institutional influences on the use of evidence in public health policy. A systematic review. Liverani, M., Hawkins, B., & Parkhurst, J.O. (2013). PLoS ONE, 8(10): e77404, 1-9. doi: 10.1371/journal.pone.0077404
accès libre. En anglais seulement.

Connecting research and policy. Lomas, J. (2000). Isuma: Canadian Journal of Policy Research, 1(1), 140-144. accès libre. En anglais seulement.


Nous joindre
Florence Morestin

Partage de connaissances

Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) a un mandat pancanadien de synthèse, de partage et d'échange de connaissances en matière de politiques publiques favorables à la santé.

Image - téléphone improvisée © iStockphoto.com/ Wojciech Gajda    Le Centre reconnaît le rôle de différents types d'acteurs dans le processus de partage de connaissances, notamment les producteurs et les utilisateurs de connaissances, mais aussi les courtiers de connaissances qui agissent principalement pour faciliter le processus de transfert.  

Dans le domaine des politiques publiques favorables à la santé, les utilisateurs sont décrits comme les acteurs de santé publique, les gestionnaires et les décideurs politiques, mais également les groupes d'intérêt réunis au sein d'organismes non gouvernementaux, communautaires ou à but non lucratif.

Le Centre accorde une place importante à la planification de ses activités de dissémination, à ses interactions avec les producteurs et les usagers de connaissances tout au long du processus de partage de connaissances, ainsi qu'à l'évaluation de ces activités. 

Deux niveaux de partage de connaissances
Le CCNPPS aborde le partage de connaissances à deux niveaux. D'une part, à titre de centre de partage de connaissances, nous nous intéressons aux pratiques qui nous permettent de réaliser au mieux notre mandat. Nous nous intéressons également aux pratiques qui permettent aux acteurs de santé publique de partager les connaissances avec leurs partenaires ou avec les acteurs qu'ils tentent d'influencer. 

Un centre de partage de connaissances
À titre de centre de partage de connaissances, divers principes guident notre travail. Le plus fondamental est l'idée selon laquelle la connaissance doit être co-construite avec les utilisateurs. Nous cherchons à répondre non seulement aux préoccupations de nos usagers, mais plus précisément aux questions telles qu'elles sont formulées par eux. Cela se traduit notamment par une prise de besoins spécifiques visant, dès la conception des projets, à identifier les différents publics cibles et à les consulter afin de produire des documents qui répondent le plus possible à leurs propres besoins. Cela se manifeste aussi dans le choix des canaux de diffusion et des formats de ressources que nous privilégions. Cela se dénote par ailleurs par la mise en place de mécanismes de prise de besoins récurrents à travers des sondages, des rencontres d'usagers, des questionnaires en fin d'atelier et des outils interactifs. Nous procéderons aussi de manière biennale une enquête approfondie sur l'impact et l'utilisation de nos productions. Notre but n'est pas simplement d'établir le contact avec nos usagers, mais de maintenir le dialogue de manière constante. 

Un centre sur le partage de connaissances
La diffusion des connaissances en santé publique aux décideurs des autres secteurs de la société est essentielle au développement de politiques favorables à la santé. Plusieurs données probantes peuvent soutenir les décideurs dans la prise de décision. Le Centre a déjà publié différents documents présentant de multiples compréhensions du concept de donnée probante, ce que l'on désigne en anglais comme « evidence ». Le Centre reconnaît qu'en matière de politiques publiques, il faut élargir le concept de données probantes afin de prendre en compte différents types de savoirs pertinents à la prise de décisions. En effet, en plus des données scientifiques, les décideurs publics doivent notamment prendre en compte d'autres types de données probantes, telles que les données sur l'acceptabilité d'une mesure, la pression des groupes d'intérêts ou les impératifs des échéances de l'administration publique.



Images :
© iStockphoto.com/ Wojciech Gajda
Pour de l'information quant à la manière d'obtenir ces images de façon légale,
cliquez ici. 


Nous aimerions vous entendre
N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de projets potentiels, pour nous faire part de vos commentaires, de vos idées, de vos intérêts ou pour attirer notre attention sur de nouvelles ressources en matière de politique publique favorables à la santé.

Nom* :  
Courriel :  
Commentaire* :  
Question pour la protection contre les pourriels
La production de ce site a été rendue possible grâce à une contribution financière provenant de l’Agence de la santé publique du Canada par le financement du CCNPPS.