Régimes routiers : que sont-ils ?
Dans cette courte capsule vidéo, Dan Burden explique les principales caractéristiques des « régimes routiers » et les raisons, dont celles touchant la santé, pour lesquelles ils sont habituellement mis en place.
Publiée en juillet 2013.  Description - Pour visionner.
.

En juin 2012, le CCNPPS a invité Dan Burden, directeur général de l'ONG Walkable and Livable Communities Institute, à participer à un atelier d'une journée portant sur diverses interventions visant à mitiger les impacts de la circulation motorisée sur la santé. Il était venu discuter spécifiquement d'une intervention qui lui doit son appellation, soit les régimes routiers (road diets). Cette activité a été réalisée dans le cadre de la Conférence annuelle de l'Association canadienne de santé publique (ACSP) à Edmonton.

Pour plus d'information sur cette séance, cliquez ici.

En marge de cette activité, le CCNPPS a profité de la présence de Dan Burden pour enregistrer trois capsules vidéo dans lesquelles il discute des différentes dimensions des régimes routiers. Dans cette première capsule vidéo d'environ 2 minutes, il explique les principales caractéristiques des régimes routiers et les raisons pour lesquelles ils sont habituellement mis en place.


Cliquez pour écouter la présentation (vidéo Flash, durée 1:59 , 8,8 Mo).

Pour accéder aux deux autres capsules vidéo avec Dan Burden, cliquez sur les liens suivants : 

Régimes routiers : effets sur les déterminants de la santé

Régimes routiers : dimensions techniques et politiques

Dans une autre capsule vidéo filmée à Edmonton, Catherine Berthod, ingénieure et urbaniste au ministère des Transports du Québec, discute de la démarche « Code de la rue ». Pour y accéder, cliquez ici.

Le CCNPPS, en collaboration avec Walkable and Livable Communities Institute, a aussi développé une note documentaire intitulée Les régimes routiers : des voies publiques plus minces et favorables à la santé. Pour consulter le document, cliquez ici.

La production de ce site a été rendue possible grâce à une contribution financière provenant de l’Agence de la santé publique du Canada par le financement du CCNPPS.