Pour en apprendre plus
Charte d'Ottawa pour la promotion de la santé, 1986. Version française disponible à partir du site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada.

Rapport sur l'état de la santé publique au Canada 2008 : S'attaquer aux inégalités en santé. L'administrateur en chef de la santé publique. À partir du site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada.

Un Canada en santé et productif : une approche axée sur les déterminants de la santé. Le rapport final du Sous-comité sénatorial sur la santé des populations. À partir du site Internet du Gouvernement du Canada.

Combler le fossé en une génération : Instaurer l'équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux. L'Organisation mondiale de la Santé, Commission des déterminants sociaux de la santé, 2008. À partir du site Internet de l'Organisation mondiale de la Santé.

Déterminants de la santé. Sur le site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada.

CHNET-Works! Causeries près du feu (webinaires et blogue en santé populationnelle). À partir du site Internet de CHNET-Works!

Principaux concepts relatifs aux déterminants sociaux de la santé. Sur le site Internet de l'Organisation mondiale de la Santé.

Les déterminants sociaux de la santé : les faits. Wilkinson, R. et Marmot, M. Eds., 2004.  534 Ko. À partir du site Internet de l'Organisation mondiale de la Santé. 

Beyond Health Care. Trevor Hancock  465 Ko. Disponible uniquement en anglais. Reproduit avec la permission de l'association canadienne de santé publique. Publié dans la Revue canadienne de santé publique-Canadian Journal of Public Health, (Vol. 76, Supplément 1, 1985).

Déterminants sociaux de la santé : les réalités canadiennes. Par Mikkonen, J. et Raphael, D (Ver. fr. 2011). À partir du site Internet, thecanadianfacts.org.


Pour nous joindre 
ccnpps@inspq.qc.ca


Identifier les modèles et les acteurs pour la collaboration intersectorielle

Pourquoi devrions-nous travailler en collaboration?

1. Parce que la santé est le produit de collectivités en santé et on ne peut les bâtir seul
La plus récente parution (2009) du rapport final du Sous-comité sénatorial sur la santé des populations, Un Canada en santé et productif : une approche axée sur les déterminants de la santé (Note 1), fait partie d'un mouvement axé sur la santé de la population qui dure depuis plusieurs décennies. Le rapport précise que les disparités en santé n'ont pas été réduites et que nous risquons de les voir augmenter.

 Image - panneau : communautés (pas) en santé © iStockphoto.com/ Robert Bremec       La sénatrice Pépin, vice-présidente du sous-comité, affirme que « Même si les services de santé bien intégrés ne peuvent constituer à eux seuls un gage de communauté en santé. [Les gouvernements à tous les niveaux] devraient soutenir une démarche communautaire globale en matière de santé et de développement humain et contribuer autant que possible, et dans la mesure où les utilisateurs trouvent cela raisonnable, à l'intégration des services de santé et des services sociaux». (Vérifier si traduction officielle) (Sous-comité sénatorial sur la santé des populations. Les disparités en santé : une situation inacceptable dans un pays riche comme le Canada) Note 2

Selon le rapport du sous-comité, pour surmonter ces enjeux « une approche pangouvernementale est nécessaire et doit se traduire par des actions intersectorielles, en mobilisant les entreprises ainsi que les organisations bénévoles et communautaires. La tâche s'annonce difficile, mais elle peut et doit être accomplie. Nous ne pouvons pas nous permettre d'échouer, selon le rapport. » (Traduction libre Idem, à la même page)

Le travail du sous-comité appuie ce que plusieurs ont affirmé pendant des années; la santé n'est pas seulement déterminée par le système de santé, elle est également fortement influencée par des facteurs sociaux. La population canadienne continue de souffrir d'importantes disparités en matière de santé en raison de facteurs touchant différents groupes de la population à divers degrés. Les réponses publiques nécessaires à la prise en compte ces facteurs doivent êtres développées dans une perspective multisectorielle et donc à travers l'ensemble des secteurs. 

2. Parce que les facteurs sociaux touchant la santé sont la responsabilité de tous et que chacun a un rôle à jouer à cet égard.
La publication en 1986 de la Charte d'Ottawa pour la promotion de la santé (Note 3) par l'Organisation mondiale de la Santé, constituait le travail préparatoire pour la promotion et le développement de politiques publiques favorables à la santé et présentait l'action intersectorielle comme une voie d'action essentielle. La Charte parle d'« action coordonnée » et d'« approches complémentaires » et « inscrit la santé à l'ordre du jour des décideurs politiques de tous les secteurs et à tous les niveaux, en les incitant à prendre conscience des conséquences de leurs décisions sur la santé et en les amenant à admettre leur responsabilité à cet égard » (Charte d'Ottawa, p. 2).

La promotion de la santé ne relève pas seulement du secteur de la santé ou des gouvernements. La Charte d'Ottawa stipule également que : « le secteur de la santé ne peut, à lui seul, assurer le cadre préalable et futur le plus propice à la santé. De plus, la promotion de la santé nécessite l'action coordonnée de toutes les parties concernées : gouvernements, secteur de la santé et autres secteurs sociaux et économiques, organisations non gouvernementales et bénévoles, autorités locales, industries et médias » (Charte d'Ottawa, p. 2).

Entre ces deux facteurs essentiels, soit une incapacité collective de tout faire nous-mêmes et une responsabilité collective de promotion de la santé, se trouve l'impératif intersectoriel.

Afin de renforcer les connaissances et les capacités dans le domaine des politiques publiques favorables à la santé, il faut d'abord renforcer nos capacités collectives à travailler dans une perspective intersectorielle. L'impératif intersectoriel est au cœur de chacun de nos travaux au CCNPPS. Jusqu'à présent, nos projets comprennent :
• Travailler en collaboration avec des organisations à but non lucratif dans le but d'examiner leurs pratiques d'influence des politiques;
• Documenter des initiatives canadiennes de gouvernance intégrée pour y chercher des enseignements sur comment les gouvernements peuvent mettre en place des approches de gestion horizontale et des approches pangouvernementales. (Un glossaire de termes relatifs à la gouvernance intégrée a été développé pour nous aider à mieux les comprendre);
• Développer les capacités et accroître les ressources en matière de processus délibératifs. Ces processus favorisent, de façon directe ou indirecte, un dialogue multisectoriel autour d'enjeux spécifiques;
• Effectuer un travail intensif dans le domaine de l'Évaluation d'impact sur la santé. Cette approche vise notamment à instaurer un dialogue entre les secteurs ainsi qu'une compréhension des conséquences sur la santé sur des politiques, des programmes ou des initiatives.

Le travail intersectoriel est une partie intégrante de la philosophie du CCNPPS. Notre position stratégique, à la croisée des politiques publiques et de la santé publique, nous permet de partager des connaissances et d'établir des liens entre les chercheurs, les praticiens, les décideurs politiques, le personnel d'organisations non gouvernementales, les groupes de réflexion, les associations communautaires et tous ceux qui sont intéressés par les politiques publiques favorables à la santé.


Connaître et identifier ce que sont les politiques publiques et leurs effets sur la santé.
Générer et utiliser les connaissances sur les politiques publiques favorables à la santé.
Identifier les modèles et les acteurs pour la collaboration intersectorielle.
Influencer le développement de politiques publiques.



Notes
1. Un Canada en santé et productif : une approche axée sur les déterminants de la santé. Le rapport final du Sous-comité sénatorial sur la santé des populations. À partir du site Internet du gouvernement du Canada.

2. Communiqué du sous-comité sénatorial publié le 4 juin 2009
http://www.parl.gc.ca/40/2/parlbus/commbus/senate/Com-f/popu-f/subsite-Jun09-f/Report_Home-f.htm

3. Charte d'Ottawa pour la promotion de la santé, 1986. Version française disponible à partir du site Internet de l'Agence de la santé publique du Canada. APA



Images :
© iStockphoto.com/ Robert Bremec
Pour de l'information quant à la manière d'obtenir ces images de façon légale,
cliquez ici. 


Retour vers l'haut de la page.


Nous aimerions vous entendre
N'hésitez pas à nous contacter pour discuter de projets potentiels, pour nous faire part de vos commentaires, de vos idées, de vos intérêts ou pour attirer notre attention sur de nouvelles ressources en matière de politique publique favorables à la santé.

Nom* :  
Courriel :  
Commentaire* :  
Question pour la protection contre les pourriels
La production de ce site a été rendue possible grâce à une contribution financière provenant de l’Agence de la santé publique du Canada par le financement du CCNPPS.